Vals en forme
Vals en forme

      Le mercredi 26 septembre 2018, plus de cent adhérents ont participé à l'assemblée générale de Vals en Forme dans les locaux du centre culturel André Reynaud de Vals près le Puy.                                                  Après  avoir souhaité  la  bienvenue  et  remercié de leur présence l'ensemble des participants ainsi que le représentant de la mairie, le président Paul BARGEON a fait le bilan de la saison.                                       Lire la suite en cliquant sur le PDF ci-dessous.....

RAPPORT AG 2018
RAPPORT AG 2018.pdf
Document Adobe Acrobat [34.1 KB]

RANDOS EN AVEYRON du 26 mai au 2 juin 2018

 

L'Aubrac est un peu comme le Velay, difficile à situer sur une carte,  aussi la météo se plante régulièrement, nous

mettant en zone orange, alors  que  souvent, nous  ne  recevons pas  une  goutte  de  pluie. Ce phénomène  est  du

à l’effet ''fun'' ,contrariant toutes les prévisions.

Par contre début Mai, ce qui était  prévu est arrivé, nous avons eu la neige du coucou.

La vache de race Aubrac a une très belle couleur de robe, les yeux maquillés, et, a toutes ses extrémités noires, le mufle, les oreilles,les cornes,  la queue et les pattes; son lait rentre dans la composition du fameux fromage de Laguiole et du très célèbre Aligot, ce dernier, servi d'une façon très originale avec de la  charcuterie locale, fait la joie des touristes dans les burons qui ont gardé leur authenticité et leur rusticité,  avec souvent  outils,  matériels anciens et clochettes des vaches qui ont toutes un son différent : cela permet, encore aujourd'hui, de les repérer , même de très loin.

Dans le buron de Game Jane, nous avons passé un très agréable moment, ragaillardis par le feu pétillant de la cheminée, le bon vin.et la bonne chère.

Le taureau de Laguiole a les ''bourses ''enflammées à force d'être tripotées par les dames ! Laguiole , c'est aussi les couteaux d'une grande diversité de lames, dont les manches sont en matériaux divers : en bois, en corne, et même en dent de mammouth, tous plus beaux les uns que les autres.

Jérôme, Nathalie et Sarah, nous ont fait découvrir ces grands pâturages verdoyants, où les troupeaux se délectent d'herbe tendre et de fleurs sauvages, dont la cistre qui donne un petit goût d'anis au lait. Nous avons aimé ce calme tranquille, les sonnailles des vaches ,le doux murmure des ruisseaux. .Dimanche, lundi, mardi, mercredi nous avons été mouillés, rincés, trempés, les pieds clapotant dans les godasses, avec parfois le brouillard en prime, visitant villages typiques, églises, Espalion et son scaphandrier surveillant le niveau de l'eau, la vallée du lot, Conques et son abbatiale monumentale, ses rues pittoresques dont les maisons à encorbellement nous rappellent le moyen-âge.

Sarah ,doct. en la matière, nous a fait un cours sur la vie du coucou : le coucou, oiseau un peu corse, trouve un nid avec des œufs, éjecte les œufs, pond son œuf dans le nid et laisse à l'oiseau souvent bien plus petit que lui, le soin de couver et plus tard de nourrir son petit, un travail d'hercule.

Le coucou , est très friand des chenilles processionnaires, très nocives pour sa progéniture, qui ne pourra en manger qu'une fois adulte, ceci explique cela, ces chenilles portent des poils urticants que le coucou emmagasine dans une poche qu'il régurgitera ensuite ( du coup le coucou apparaît plus sympathique)!

Jérôme, lui ,nous a expliqué la vie de la ruche : la reine  pond des œufs, et comme le coucou, c'est les ouvrières qui les prennent en charge, quand elle devient improductive, elle est tuée par l'abeille qui s'occupe d'elle, un genre de femme de chambre fossoyeuse en quelque sorte, et une autre reine prend sa place ; il y a une similitude entre la ruche et la famille royale d'Angleterre, car comme dans la ruche, les domestiques de Buckingham Palace devraient éliminer la reine, la ''vieille''pour la remplacer par quelqu'un de plus jeune.

 A Vals en forme, il y a quelques particularités :Jean mansard possède un parapluie unique de la marque '' Tupperware'',vous savez celle qui vend des trucs en plastique à  prix d'or. J'ai remarqué

qu' à Vals en forme nous avions des ''passeurs de cape'', lorsqu'on met une cape quand il pleut des cordes,  il est souvent impossible de faire passer la cape sur le sac à dos à ce moment là, une âme charitable t'aide a la faire passer :qu'elle en soit remerciée!

Tout le monde connaît le clan des ''Siciliens'' : à Vals, nous avons le clan des ''Brivoises'' :autant le premier était spécialisé pour expédier ''ad patres'', autant  le nôtre fait preuve de gentillesse, rempla-

çant  les impondérables au pied levé.

''Cap vacances'' c'était super, avec leurs menus très diététiques, nous n'avons pas pris un gramme !  Les porcelets

 au barbecue, extraordinaire ! Les employés ,souriants, très gentils ! Le chauffage dans les chambres très  apprécié aussi pour le séchage des vêtements, des chaussures et des ''bonhommes''.

Remercions  très chaleureusement Paul et tous ceux qui ont bossé pour que cette semaine se réalise.

 

René du groupe des ''petits souliers''   c'est plus musical que le C  ou le 3ème

nous pourrions appeler le 2ème groupe : ''les grandes pointures'' , et pour le 1er groupe,''les uses semelles'', les dévoreurs   de sentiers, ou de kms, etc...etc..

   « Le sport absolument, mais            pas n’importe comment ! »

 

      « Les 10 règles d’or » édictées par le Club des Cardiologues du sport

 

    1 - Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort*

    2 - Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort.*

    3 - Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort. *

    4 – Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 minutes lors de mes activités sportives.

    5 – Je bois 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 minutes d’exercice à l’entraînement comme en compétition.

    6 – J’évite les activités intenses par des températures extérieures < –5° ou > +30° et lors des pics de pollution.

    7 – Je ne fume jamais 1 heure avant ni 2 heures après une pratique sportive.

    8 – Je ne consomme jamais de substance dopante et j’évite l’automédication en général.

    9 – Je ne fais pas de sport intense si j’ai de la fièvre, ni dans les n8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures).

   10 – Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et 45 ans 

    pour les femmes.

 

    *Quels que soient mon âge, mes niveaux d’entraînement et de performance, ou les résultats d’un précédent bilan cardiologique .

 

 

Plus d’informations sur le site : www.clubcardiosport.com/

 

 

Argumentaire Scientifique

 

¨¨¨¨¨¨¨

 

 

Des questionnaires distribués dans le milieu sportif, ont souligné les carences de cette population vis-à-vis des comportements à risque et des symptômes suspects, quels que soient l’âge, le sexe et le niveau sportif des sous groupes interrogés (1)

Il paraît donc indispensable de sensibiliser les sportifs à la nécessité de respecter certaines règles élémentaires, élaborées à partir des données scientifiques disponibles sur les accidents cardiovasculaires liés à la pratique sportive, et à partir de l’expérience de terrain des cardiologues du sport.

A cet effet, le Club des Cardiologues du Sport (www.clubcardiopsort.com) a édicté des règles de bonne pratique du sport. Comme leur titre « Coeur

et sport : absolument mais pas n’importe comment » le souligne, ces réflexes n’ont pas pour but de décourager la pratique sportive y compris en compétition, mais de la réaliser dans les meilleures conditions de sécurité !

Porter ces règles de bonne pratique à la connaissance des sportifs et les sensibiliser à les respecter, demande la participation de tous les acteurs du système de santé et du milieu sportif. Ainsi, les sociétés savantes, les ministères, les comités olympiques, les fédérations, les ligues, les médecins du sport, les entraîneurs et les municipalités doivent oeuvrer en commun à leur promotion. Nous sommes en effet convaincus que, pour un coût modique, le respect de ces règles élémentaires de prudence permettrait d’éviter un nombre significatif d’accidents, quelle que soit la tranche d’âge envisagée.

 

L’ARGUMENTAIRE VALIDÉ SCIENTIFIQUEMENT DE CES RÈGLES EST LE SUIVANT :

 

Règles 1, 2, 3

Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou tout essoufflement anormal, toute palpitation cardiaque, tout malaise en lien avec l’effort. Des enquêtes prospectives et rétrospectives menées chez les sportifs ou leur famille ont montré que dans près de 50% des cas, des prodromes non respectés ont précédé la survenue d’un accident cardiovasculaire, et que dans 70% des cas, des sportifs reconnaissent qu’ils ne consulteraient pas un médecin en cas de survenue de symptôme anormal à l’effort.

 

Règle 4

Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 min lors de mes activités sportives. Les risques angineux et rythmiques en cas de non respect de cette règle sont méconnus des sportifs. Si le risque de malaise vagal est connu, le risque rythmique en cas d’arrêt brutal d’une activité intense est souvent ignoré

 

Règle 5

Je m’hydrate régulièrement à l’entraînement comme en compétition. La déshydratation, même modeste, diminue la performance sportive en général et myocardique en particulier. De plus, elle augmente le risque d’accident cardiovasculaire (troubles du rythme, thrombus intra-coronaire). L’hydratation pendant l’effort doit être complétée d’une bonne hydratation pré et post-effort

 

Règle 6

J’évite les activités intenses par des températures extérieures défavorables (< -5°C ou> 30°C) et lors des pics de pollution. Le froid et la chaleur sont des éléments hostiles qui se surajoutent aux contraintes de l’exercice. Chez le sujet peu entraîné et/ou à risque, ces deux éléments majorent le risque d’angor et de troubles du rythme (7,8). Des efforts intenses peuvent cependant être réalisés par le sportif entraîné, acclimaté

et bien équipé. Les effets cardiovasculaires délétères de la pollution, en particulier pour le sujet sensible, sont bien décrits.

 

Règle 7

Je ne fume jamais 2 heures avant ou après une pratique sportive. Les sportifs fumeurs restent malheureusement beaucoup trop nombreux ! D’une part, l’activité physique génère transitoirement une infl ammation et une hyper agréabilité plaquettaire pro-thrombotiques. D’autre part, fumer une cigarette créé un état vaso-spastique aigu, en particulier coronaire. Le risque de survenue d’un thrombus occlusif est donc fortement majoré.

 

Règle 8

Je ne consomme jamais de substances dopantes et j’évite l’automédication en général. L’automédication comporte en particulier lors d’une pratique sportive intense, des risques tels que thrombi-vasculaires, troubles du rythme, hémorragies digestives, insuffisance rénale. Les effets délétères, aigus et chroniques, des produits dopants au niveau de la sphère cardiovasculaire sont bien démontrés.

 

Règle 9

Je ne fais pas de sport intense en cas de fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fi èvre + courbatures). La myocardite est une cause majeure de mort subite liée à la pratique sportive. L’infl ammation, qui accompagne l’infection virale, peut toucher le myocarde au même titre que les autres muscles « courbaturés ». Elle favorise la survenue de troubles du rythme ventriculaire à l’effort.

 

Règle 10

Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et plus de 45 ans pour les femmes. Le risque d’accident cardiovasculaire est transitoirement majoré lors d’une activité sportive intense surtout chez le sédentaire. Avant de reprendre un sport régulier, un bilan médical avec quantification et prise en charge des facteurs de risque, pratique d’un ECG de repos et éventuellement d’une épreuve d’effort, et conseils de bonne pratique sportive, est fortement recommandé.

 

_____________________________________________________________________________________________

 

 

1-Chevalier L, Douard H, Laporte T, et al. Survey of cardiovascular risk assessment and the behaviour of a sporting population.

Arch Mal Coeur Vaiss 2005;98:109-114.

2-Maron BJ, Shirani J, Polliac LC, et al. Sudden death in young competitive athletes. Clinical, demographic and pathological profi les.

JAMA 1996;276:199-204.

3-Thompson PD, Franklin BA, Balady GJ, et al. Exercise and acute cardiovascular events placing the risks into perspective.

Circulation 2007;155:2358-2368.

4-Perk J, Veress G. Cardiac rehabilitation : applying exercise physiology in clinical practice. Eur J Appl Physiol 2000;83:457–462.

5-El Sayed MS, Ali N, El Sayed Ali Z. Haemorheology in exercise and training. Sports Med 2005;35:649-670.

6-Wendt D, van Loon LJ, Lichtenbelt WD. Thermoregulation during exercise in the heat : strategies for maintaining health and performance.

Sports Med 2007;37:669-682.

7-Bergeron MF. Youth sports in the heat : recovery and scheduling considerations for tournament play. Sports Med 2009;39:513-522.

8-Bärtsch P, Gibbs JS. Effect of altitude on the heart and the lungs. Circulation 2007;116:2191-2202.

9-Hassing C, Twickler M, Brunekreef B, et al. Particulate air pollution, coronary heart disease and individual risk assessment :

a general overview. Eur J Cardiovasc Prev Rehabil 2009;16:10–15.

10-Link MS, Dockery DW. Air pollution and the triggering of cardiac arrhythmias. Curr Opin Cardiol 2010;25:16–22.

11-Yasue H, Kugiyama K. Coronary spasm : clinical features and pathogenesis. Intern Med 1997;36:760–765.

12-Deligiannis A, Björnstad H, Carre F, et al. ESC study group of sports cardiology position paper on adverse cardiovascular

effects of doping in athletes. Eur J Cardiovasc Prev Rehabil 2006;13:687–694.

13-Weber TS. Environmental and infectious conditions in sports. Clin Sport Med 2003;22:181–196.

14-Maron BJ, Araujo CG, Thompson PD, et al. Recommendations for preparticipation screening and the assessment of

cardiovascular disease in master athletes: an advisory for healthcare professionals from the Working Group of the World

Heart Federation, the International Federation of Sports medicine, and the American Heart Association Committee on Exercise,

Cardiac Rehabilitation, and Prevention. Circulation 2001;103:327-334.

15-Borjesson M, Urhausen A, Kouidi E, et al. Cardiovascular evaluation of middle-aged/senior individuals engaged in

leisure-time sport activities : position stand from the sections of exercise physiology and sports cardiology of the European

Association of Cardiovascular Prevention and Rehabilitation. Eur J Cardiovasc Prev Rehabil. 2011;18:446-58.

 

 

 

 

 

Photos de la semaine

Sortie raquettes au Mezenc du 8 mars 2018

Sortie raquettes du 7 décembre 2017

 

 

Galette des Rois

Mercredi 10 janvier 2018

......................

 

Après le mot d'accueil du Président, c'est plus de cent adhérents, dans une ambiance chaleureuse et amicale, qui ont dégusté les galettes et brioches des rois offertes par l'association

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le couple royal de la soirée...

Historique du club

HISTORIQUE DE VALS EN FORME
HISTORIQUE.pdf
Document Adobe Acrobat [34.2 KB]

 

 

Avril 2017 - Les membres du conseil d'administration et les animateurs de randonnées se retrouvent autour d'une bonne table.

C’est à « La Table de Vailhac » à Vissac que le Conseil d’Administration de Vals en Forme a tenu sa réunion trimestrielle. Après deux heures de travaux les participants ont accueilli les animateurs de randonnées pour partager avec eux le repas de midi. Après le mot d’accueil et les remerciements du président, les invités ont découvert la gastronomie de cette auberge paysanne ouverte depuis le 27 septembre 2014 et dont  la particularité est de servir  sa propre production  : légumes, fruits, volaille, miel,  qu’elle complète  par des produits bio locaux : fromages, pain, farine...  

Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, chacun a pu apprécier le repas préparé par Marie-Claire entièrement à base des produits de la ferme et de ceux de fermes bio les plus proches. 

 

Sur l’initiative d’Anne MOLLA, l’après midi était consacrée à la visite de l’église de VISSAC. Placée sous le patronage de St Julien l’Hospitalier elle date du XIIème siècle (construite en 1161, classée monument historique en 1910), elle  dépendait du prieuré clunisien de Lavoute-Chilhac. Les éléments les plus remarquables sont :

- à l'extérieur, une corniche à modillons sculptés dans la pierre et un porche d'entrée roman remarquable à 6 voussures et des colonnettes supportant de beaux chapiteaux de facture romane.

- à l'intérieur, une litre funéraire du XVIIIème et des fresques du XVème.

Janvier 2017 - UN APRES-MIDI SPORTIF ET GOURMAND POUR VALS-EN-FORME

L'Association Vals-en-Forme profitait de ce jeudi de janvier 2017 bien enneigé pour partir au Lac du Bouchet pour un après-midi "raquettes"; guidé par André le groupe partait à travers la forêt pour profiter de magnifiques paysages enneigés. Au retour les participants retrouvaient l'ensemble des adhérents de l'association réunis pour la dégustation de la traditionnelle galette des Rois.

Décembre 2016 - L'association Vals en Forme et l'Union Sportive de Vals (foot) organisaient ce samedi 3 décembre deux randonnées dans le cadre du Téléthon: une de 5 km encadrée par Antoine et l'autre de 13 km par André,  soit 63 personnes au total qui ont pu profiter d'un après-midi ensoleillé et d'un parcours offrant de magnifiques vues allant du Bassin du Puy au Massif du Mézenc. A l'issue des randonnées les bénévoles de l'Union Sportive de Vals offraient des boissons chaudes aux participants. Les dons des participants ont permis de collecter 320 Euros qui ont été reversés au profit du Téléthon.